Pas deux comme moi

-Une idée de génie
Une idée de génie+

Chapeau les ingénieurs, il fallait oser ! En installant le moteur à l’arrière, vous avez joué l'espace et l'agilité sans pour autant étirer ma silhouette : je ne mesure d'ailleurs plus que 3,59m...

Incroyable, j'ai perdu 10 cm en longueur , et vous en gagnez 22 à l'intérieur entre la planche de bord et le pavillon... Le secret ? L'intelligence de la conception, l'empattement record de 2,49m. Et le parti-pris un peu fou de repousser le moteur à l'arrière. Bravo !

-Moteur arrière, une idée d'avance
Moteur arrière, une idée d'avance+

On dit que je suis sympa à conduire, il est vrai que j'ai de qui tenir (R8 Gordini, R12,...). Question stabilité et tenue de route, je ne crains rien Quant aux moteurs super compacts, ils n'ont beau avoir que 3 cylindres, ils sont à la fois puissants et souples, même dissimulés sous les sièges arrière.

-Agile pour vous
Agile pour vous+

Transférer le moteur à l’arrière « libére » le train avant. Et ça se sent, je suis plus agile que toutes les autres réunies !

C'est bien simple, je tourne dans un mouchoir de poche : avec mon diamètre de braquage de 8,65 m, je gagne un mètre sur toutes mes concurrentes. La star du demi tour, c'est moi... et c'est vous !

-Mon style ? Très rangé !
Mon style ? Très rangé !+

Capot court et idées larges : plus d'espace à l’avant, c'est aussi plus de volume à bord.

Pratique pour ranger les courses, mon coffre rectangulaire de 219 dm3 est situé juste au-dessus du moteur. Du coup, son seuil plat est à hauteur idéale pour charger et décharger.

Avec le siège passager avant repliable en position tablette et la banquette arrière rabattable 50-50 (qui cache des rangements additionnels), je fais ce que je veux de mon espace intérieur, jusqu'à m'autoriser 2,30 m de longueur de chargement tout plat.
Quant à vos genoux, mon espace à bord généreux leur donne plus de place à l’avant comme à l’arrière (rayon aux genoux au meilleur niveau de la catégorie avec 13,6 cm).